Je pose mon pied sur la terre ferme après 1h30 d’une initiation de yole ronde à Sainte-luce avec M. Georges-Henri Lagier organisée par Villaveo. 1h30 de petites frayeurs et de plaisir absolu.

La yole fait partie de la culture martiniquaise et c’est un hybride entre un petit voilier et un bateau de pêcheurs. La yole est une embarcation assez légère qui se pilote grâce au vent et à un équilibre que les marins doivent trouver de part et d’autre du bateau. Tout ou presque se fait à la force des bras et de son poids. Ici, il n’y a qu’une seule rame qui sert de gouvernail mais vu de loin on croirait que tous les marins en ont une. De plus près on voit que se sont, de robustes morceaux de bâtons en bois solidement calés de part et d’autre de l’embarcation et sur lesquels le marin va s’asseoir quand il veut virer de bord.

Yoles Rondes Martinique

La yole ne peut avancer que grâce à un travail harmonieux de l’équipage à bord. Tout le monde a un rôle à jouer car même assis à admirer le paysage, votre poids peut déséquilibrer la yole et la faire prendre une mauvaise direction ou pire, la faire chavirer.

Pour moi, avant cette initiation, la yole était surtout synonyme d’une semaine de fête intense pendant le tour des yoles rondes qui se déroule chaque année entre fin juillet de début aout. En effet, le tour des yoles consiste à faire le tour de la Martinique en plusieurs étapes sur une semaine. Le tour est suivi par toute la population martiniquaise et filmer en direct par Martinique première, un peu comme le tour de France en métropole.

Depart tour des yoles

Pendant une semaine, l’ile de la Martinique ne va vivre et respirer que pour cela. Les équipes de yole, se livrent alors une compétition tout aussi féroce que magnifique. Toutes voiles ouvertes, on les admire depuis la côte ou sur des bateaux. En effet, autour d’eux c’est l’effervescence, avec catamaran et bateaux de plaisanciers qui suivent les étapes dans le sillon des yoles. Le soir sur l’eau quand les marins reprennent des forces à l’hôtel pour la prochaine étape, les supporters et plaisanciers continuent la fête jusque tard dans la nuit et cela plusieurs jours de suite.

Carte tour des yoles - vacances martinique

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Ce sport tend malheureusement à se perdre avec une nouvelle génération intéressée par les sports plus classiques. Il reste néanmoins des communes de Martinique qui valorisent et poussent ce sport tel que le Francois et le Robert. 

Pour les touristes qui viennent visiter l’île quelques jours, une initiation à la yole, c’est une façon ludique de connaitre ce sport si unique à la Martinique. Ils peuvent aussi s’y rendre pendant le tour des yoles aux vacances d’été. Il faudra néanmoins s’y prendre à l’avance pour réserver bateaux ou catamarans car il y a une forte demande pendant la période estivale.


Source: https://www.tourdesyoles.com
Photo d’entête : (c) Olivier Tisserant pour Madinina Flying Pixels
 

You may also like